Des nouvelles

« C’est pas fini, au minimum, y a le remaniement derrière » : les journalistes politiques, ces dépités de la République


Après des semaines intenses à suivre la présidentielle puis les législatives, certains reporters connaissent un retour à la vie normale un peu difficile.

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button